Ah la fameuse expression Promotion canapé… Et pourquoi pas petit four, ou futon ?

Et puis tout le monde n’a pas de canapé au boulot !

Y’a qu’à voir Marinette, elle a dû se contenter d’un coin de bureau au début. Comme elle dit : «  ça commence sur un coin de table et ça finit dans le canapé avec une bière à la main »…Tu parles d’une évolution de la condition féminine !

Elle se plaint, elle se plaint, mais n’empêche que moi avec mon charme inexplicable et fantaisiste, je suis restée à l’accueil. Si c’était aussi simple de se faire une carrière fiable en couchant, il y a longtemps que je l’aurais fait… Mais c’est à peine si un homme ose me regarder. J’y peux rien si mon charme et ma beauté intérieure sont timides et ne veulent pas se dévoiler. J’y peux rien mon esprit fantasque ne suscite pas la curiosité…

La seule promotion canapé que j’ai pu avoir c’est chez Conforama… 60% le canapé d’angle et plus je m’approchais du vendeur, plus il me baissait le prix ! Ça c’est de la bonne promo ! Et puis il est tombé dans les pommes, j’ai pas compris… Mais je suis partie avec mon canapé ! Que Marinette, elle, c’est 60 % d’emmerde qu’elle a récolté !

Alors pour moi, c’est « prends l’ascenseur tu monteras sans coucher ! »

Parce que les promesses sont bien gentillettes mais avaler des couleuvres, ça va cinq minutes. En plus, la couleuvre c’est dur à digérer ; surtout la peau quand elle est crue.

Ah, là, là, quand je vois Marinette, avec son type qui rote et qui pète, je préfère encore prendre les escaliers !

D’ailleurs, à y réfléchir, c’est souvent que je prends l’escalier… Parce que je n’avais pas vraiment réalisé, mais l’ascenseur se referme toujours au moment où je veux y monter, surtout quand il y a déjà du monde dedans… C’est bizarre ça !

Parfois quand je l’ai, c’est rien que pour moi seule ; parce quand je suis dedans et qu’il s’ouvre, les gens ont toujours l’air d’attendre un collègue où d’avoir oublié quelque chose dans leur bureau…

Je crois que je les intimide… Ou alors c’est mon parfum à la croquette qui fait ça ? Va falloir que je change pour tester si ça vient de ça… Pourtant je l’aime bien ce parfum. J’avais beaucoup hésité avec celui à la betterave… Les gens ne comprennent ma démarche intellectuelle, qu’est-ce que j’y peux ? N’empêche qu’avec mon parfum à la croquette, je suis beaucoup plus efficace dans mes missions d’accueil… Il n’y a plus la cohue à l’accueil et les gens comprennent immédiatement mes indications… C’est que ça marche !

La preuve, ma responsable m’a mis une très bonne appréciation pour mon évaluation annuelle, sans même m’avoir reçue ! Je vais bien finir par avoir une vraie promo… Je comprends pas, elle m’a dit qu’ils allaient peut être me mettre à la RH dans le cadre de leur politique de réduction de la masse salariale, c’est que je dois être fichtrement efficace !

Bon, en attendant d’avoir des news, je finis de mâcher ma gousse d’ail (c’est mon goûter) et je repars à l’accueil.

 

C’était Miss Dinguette en direct de Margoulette Village pour Life promotion, le magazine RH à peine déjanté !

©